Facebook : 10 trucs à savoir pour votre famille
4.6 (91.43%) 7 votes

Dangers sur Facebook – On ne présente plus l’ogre américain, mondialement connu avec plus de 1,4 milliard d’utilisateurs en 2016 et un chiffre d’affaire de 12,5 milliards de dollars. Facebook est le réseau social le plus utilisé dans le monde,  le plus controversé par les internaautes mais également par un grand nombre de gouvernements qui dénoncent des pratiques abusives, notamment concernant la vie privée des utilisateurs.

Vie privée familial et Facebook : les dangers sur Facebook
Beaucoup se demande si Facebook ne va pas trop loin et si la version Big Brother “1984” d’Orwell n’est pas finalement devenu réalité grâce à cette multinationale qui, comme Google, l’autre géant du web sait tout et évidemment, contrôle tout.

Dangers sur Facebook

Des centaines de millions de familles utilisent Facebook comme elles utilisent leur messagerie électronique personnelle et publient la quasi totalité de leur vie privée, décrivant de jour comme de nuit l’activité de leur famille, leut goût, leurs loisirs et tout un tas de détails personnels sur leurs enfants sans se soucier de ce que la plateforme peut en faire. Malgré des témoignages toujours plus nombreux sur des problèmes récurrents de protection de la vie privée et sur une sécurité très insuffisante concernant les données personnelles de ses utilisateurs, Facebook demeure un des moyens les plus facile d’accès pour partager et communiquer avec ses proches.

Chaque famille est libre d’offrir ses photos de famille ainsi que ses données personnelles au réseau en échange du service que le réseau social leur apporte.

Cependant, entre prendre le risque de se faire pirater et apporter sur un plateau de nombreuses informations sur sa façon de vivre est loin d’être anodin… Voici  les 10 “trucs” importants à savoir si vous utilisez ce réseau social pour votre famille.

Facebook interdit aux – de 13 ans, les 9-12 ans y sont présents

Facebook, ce n’est pas le monde des bisounours. Un enfant de 10 ans n’a rien à faire sur ce réseau. Les risques et les potentiels dangers sont nombreux. Encore plus quand il s’agit d’un enfant.

Les utilisateurs s’affichent la plupart du temps avec leur vrai nom

C’est la première erreur quand on ouvre un compte sur Facebook, c’est d’utiliser son vrai nom. Afin d’éviter d’avoir son profil gravé à vie dans les archives de Facebook, il est conseillé de choisir un pseudo.

Les images publiées peuvent rester en ligne des dizaines d’années

Même si le réseau social assure que les images et les informations sont supprimées quand un utilisateur en fait la demande, il semblerait que ce ne soit pas vraiment le cas. Max Schrems, un étudiant autrichien a porté plainte contre Facebook après s’en être rendu compte. (Article)

Facebook conserve votre historique tout le temps

Vous ne le saviez peut être pas encore mais Facebook conserve l’ensemble de votre historique de recherches. Même si d’après Facebook, ce dernier n’est accessible que par vous-même, il se peut que vous vouliez le supprimer. Voilà donc la marche à suivre. Le site Hitek vous en dévoile une

8% des plus de 13 ans ont donné RV à un inconnu rencontré sur Internet

Les enfants ont tendance à faire confiance rapidement aux inconnus, alors pourquoi tenter le diable en leur ouvrant un compte sur Facebook ?

Pour supprimer son compte, il faut effacer une à une toutes ses données

Supprimer son compte Facebook n’est pas si simple. Le journal Slate explique comment effacer son passé et toute son activité sur le réseau social.

La reconnaissance faciale permet de retrouver quiconque sur une photo

Deepface, le système de reconnaissance faciale de Facebook permet de faire correspondre les visages des photos déposées par les utilisateurs, même sur les photos qui ne sont pas taguées. Certaines autorités et gouvernement on contraint Facebook à supprimer toutes ses données de reconnaissance faciale. Pour en savoir plus

En cas de doute sur votre nom de profil, Facebook peut vous demander une pièce d’identité

Beaucoup d’utilisateurs qui utilisaient un pseudo se sont vus supprimer leur compte après que Facebook leur ait demandé de prouver leur identité. Facebook n’aime pas les pseudos car ils sont difficilement monnayable auprès de ses annonceurs.

Le vol de données et l’usurpation d’identité

C’est le cybercrime le plus répandu sur L’internet et en particulier sur Facebook. Les pièges sur Facebook sont nombreux. Les médias relaient régulièrement des conseils pour se protéger contre ce fléau. Le premier des conseils et de ne donner aucune informations sur soi, sur sa famille et d’éviter au maximum d’utiliser les réseaux sociaux pour partager des photos avec ses proches. L’usurpation d’identité sur Facebook constitute une atteinte à la vie privée et au droit à l’image.

Voir la Vidéo : “C’est l’histoire d’un papa”

La photo de profil et de couverture d’un profil sont des photos publiques

Facebook ne permet pas de cacher ou rendre privée sa photo de profil ainsi que la couverture de son profil. Il vaut mieux faire attention à ce qu’on publie à ces endroits là.

Pour finir, la désormais célèbre mention présente dans les conditions générales d’utilisation de Facebook stipule clairement que le réseau s’approprie vos contenus. La firme est suceptible de les revendre sans votre autorisation.

Vous nous donnez expressément la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et des applications : vous nous accordez une licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook.

…ainsi que le point 9.1 de leurs conditions générales d’utilisation leur attribuant une licence commerciale sur votre nom, votre photo de profil, vos contenus et vos informations:

Vous nous autorisez à utiliser votre nom, votre photo de profil, vos contenus et vos informations dans le cadre d’un contenu commercial, sponsorisé ou associé (par exemple une marque que vous aimez) que nous diffusons ou améliorons. Cela implique, par exemple, que vous autorisez une entreprise ou une autre entité à nous rémunérer pour afficher votre nom et/ou la photo de votre profil avec votre contenu ou vos informations, sans vous verser de dédommagement. Si vous avez sélectionné une audience particulière pour votre contenu ou vos informations, nous respecterons votre choix lors de leur utilisation.

Avec des conditions d’utilisation ainsi faites, on comprend maintenant pourquoi Facebook réclame régulièrement à ses utilisateurs de renseigner toujours plus leur profil et les incite à publier leurs contenus sur le réseau. Ce sont ainsi de nombreux pièges sur Facebook qui attendent les utilisateurs non avertis.

Sources : Internet sans crainte / 01net / Le Monde / Nextimpact


Idéal pour partager en privé vos photos de famille et garder le contrôle de votre vie privée


Les recherches suivantes ont mené vers cet article:

  • conditions abusives de FB sans mon consentement
  • les dangers sur facebook
  • conseils pour la photo de profil sur mon facebook
  • vol de photo de profil et usurpation d’identité sur facebook
  • dangers sur facebook même avec un compte privé
  • dangers sur facebook et vie privée
  • dangers sur facebook pour photos privées
  • comment faire pour partager mes photos de famille en privé
  • la reconnaissance faciale FB qu’est-ce que c’est
  • créer un compte privé sur facebook est-ce vraiment privé

Laisser un commentaire